TÉLÉCHARGER DEG DEG DE SOULEYMANE JULES DIOP GRATUIT

Personne ne pensait que la situation serait facile. Ces efforts ont été reconnus et salués par nos partenaires bilatéraux et multilatéraux. Les ménages les plus pauvres restent une préoccupation pour le président de la République. Il est en train de construire, et il va se construire sur les cinq prochaines années, 40 logements.

Nom:deg deg de souleymane jules diop
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:57.23 MBytes



Personne ne pensait que la situation serait facile. Ces efforts ont été reconnus et salués par nos partenaires bilatéraux et multilatéraux. Les ménages les plus pauvres restent une préoccupation pour le président de la République. Il est en train de construire, et il va se construire sur les cinq prochaines années, 40 logements. Les autoroutes Diamniadio- Mbour, Diamniadio-Diass sont en construction. Le Nord du pays est en voie de désenclavement.

Au plan social, qui pouvait imaginer que les ménages les plus pauvres pouvaient être dotés en ressources financières pour faire face aux dépenses les plus urgentes? Nous y tiendrons la Conférence de la Francophonie, des hôtels vont émerger, un aéroport. Le président de la République a réussi là où tous les autres ont échoué, la baisse du loyer, devenue une réalité.

Quand je vois les milliers de jeunes agents de sécurité qui régulent la circulation, je suis fier. Inch Allah, tout ira bien, et tout le monde doit prier pour, au lieu de souhaiter que le malheur nous arrive pour que quelques-uns en profitent. La situation nationale est grosse de tensions. Je dis bien aucun, Inch Allah. Deux ans après sa prise de pouvoir, en cette période-ci, Abdoulaye Wade était dans le monde rural, convaincu que les paysans et le bétail mouraient.

La situation était difficile. Je dois avouer que cela a toujours été sa préoccupation. La crise universitaire est structurelle, il faut réformer nos universités, si nous voulons les rendre performantes. Nous nous sommes trouvés à un moment donné avec des cas de fraude massive, ce qui a peut-être compliqué la situation. Parmi ceux qui ont été les plus critiques, qui ont voulu politiser cette affaire, il y en a qui peuvent être excusés. Des propositions de réforme peuvent être bonnes, mais leur mise en oeuvre bloquée par les parties.

Ce qui est arrivé est triste, vraiment malheureux. Il le faut. Il faut que ces investissements servent, pas seulement à former, mais aussi à éduquer. Ne doit-il pas y avoir un minimum de consensus autour de certaines questions qui touchent la Nation? Comment expliquez-vous cet état de fait? Wade et Idy ont repris du poil de la bête face à un manque de réponse politique des ténors du pouvoir. Comment en est-on arrivé là?

On est avec ou contre, mais la franchise et la loyauté doivent être à la base de tout compagnonnage. Mais, de quelle opposition parlez-vous? Elle est où? Le régime vient de remporter la quasi totalité des municipalités du pays, sur Mais, elle est incarnée par qui cette opposition? Votre position? Je ne crois pas en sa fonction dissuasive. Je pense que dans une démocratie apaisée, le débat doit rester au niveau des idées. Mais, un homme qui a occupé des fonctions étatiques, ministérielles, doit se montrer à la hauteur de ses charges présentes ou passées.

Il faut des instruments pour prévenir de telles dérives et les sanctionner, le cas échéant. Quel commentaire faites-vous des propos qui ont valu à Samuel Sarr son mandat de dépôt? Il faut plus de sérieux, surtout quand on a occupé certaines fonctions dans ce pays. Quand on tient certains propos, il faut les assumer et en assumer les conséquences. Abdourahim Agne est allé en prison pour avoir appelé à la révolution orange, sous Wade.

Madiambal Diagne a vécu la même chose. Un crime appelle, par essence et par définition, une sanction, il faut en convenir. Ne devient-il pas finalement comme une épine dans le pied du pouvoir? Même les pays développés, mieux outillés que nous, éprouvent du mal dans ce domaine. Il y a des paradis fiscaux qui sont faits pour que des gens puissent y cacher des milliards qui ne seront jamais trouvés.

Un centime volé est un centime à restituer. Mais, il ne faut pas juger à la place des juges, condamner ou blanchir à la place des juges. De quoi ont-ils peur? Je ne souhaite à personne la prison, sans doute pas à Karim Wade.

Les Sénégalais ont fini par découvrir que cet avion a coûté au contribuable, en cinq ans seulement, 12 milliards de francs. Quel est votre point de vue par rapport au débat du mandat présidentiel? Il a été élu sur un calendrier républicain, pour sept ans.

Je ne vois pas pourquoi il renierait sa parole. Mais, il devra le faire conformément aux lois et règlements du pays, conformément à ce que prévoit la Constitution. Un état des lieux? Vos objectifs? Il est assez tôt pour faire un état des lieux.

La deuxième préoccupation est liée à la représentation de la diaspora dans nos institutions. Mais, il nous faut vite apporter des réponses formelles à ces préoccupations, pour que chaque sénégalais décédé puisse être enterré chez lui, si tel est le voeu de ses parents, de sa famille.

Il me connaît depuis plus de vingt ans, sans doute mieux que ceux qui parlent. Pour le reste, ce sont les aléas de la vie qui nous mènent aux divergences passées, du fait de nos différentes positions. L'Apr est aussi responsable non, puisque ses responsables n'interviennent pas pour défendre le Chef de l'Etat?

C'est malheureusement la critique que beaucoup leur font. Il y a sans doute des responsables qui le défendent, défendent sa politique, montent au créneau quand il est attaqué.

Mais il faut une stratégie claire, avec un axe bien clair, des messages à porter, des personnes pour les porter, des canaux pour les faire passer. A son retour de voyage le Président a eu un discours guerrier. Le président de la République a tenu le discours qui sied en la circonstance. Après, en bon leader, il a appelé tout le monde au dialogue et au dépassement. Articles les plus lus.

TÉLÉCHARGER WINDOWS MEDIA PLAYER CLASSIC CLUBIC

Souleymane Jules Diop - Emission "Dég-Dëg" du mardi 6 janvier 2009

Taille: Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang revient sur les événements qui se sont passés au conseil constitutionnel. Simone Gbagbo acclamée, ses avocats inquiets. Les manoeuvres de destabilisation des religions au Sénégal, un projet maçonnique? Akon au lit avec une femme… voici la vidéo qui secoue la toile! Tout le monde peut se tromper. Le président Abdoulaye Wade, obligé à des séjours courts et fréquents en France, pourrait bien trouver les prétextes pour que les échéances de soient différées, malgré la publication du décret fixant la date des élections.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT MYFREETV

TÉLÉCHARGER DEG DEG DE SOULEYMANE JULES DIOP GRATUIT

.

Similaire