TÉLÉCHARGER ALBUM PARTYRAISER GRATUIT

Biographie[ modifier modifier le code ] Wesley van Swol est né en à Delft , et a grandi à Wateringen [2]. Jeune, Wesley est un passionné de culture américaine, tout comme ses parents. Ils roulent en voiture américaine, et écoutent du rock 'n' roll [3]. Partyraiser commence sa carrière en En , il prend part à ses premiers événements, et remporte en sa première compétition de DJing. Cette année-là, il dispose de sa propre émission de radio sur Radio Delta, à La Haye , où il prend part à de nombreux événements [2].

Nom:album partyraiser
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:30.43 MBytes



Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas? Bien sûr! Je viens de Hollande et je suis DJ depuis 25 ans dans le hardcore, le uptempo et tout ce que tu veux, donc voilà! Je suis DJ depuis 25 ans. Ma définition de la musique électronique ce serait.. Donc ce serait ça pour moi. Les festivals hardcore augmentent en France, et certaines soirées voient le jour dans des grands Zenith de France.

On dirait que notre musique est de plus en plus acceptée et appréciée en France… Il était temps, non? Ouais je joue en France depuis de nombreuses années et je vois ça quand je joue.

On joue dans le monde entier, donc partout. Bien sûr, tout a commencé aux Pays-Bas avec la hardcore, et je vois beaucoup de français dans les événements hollandais. Avec la Frenchcore et tout ça. Et dernièrement, ça devient de plus en plus gros et les soirées deviennent de mieux en mieux. Ça fait vraiment du bon boulot en France.

Merci la France! Tu as commencé ta carrière en , mais tu as vraiment gagné en popularité à partir de Plutôt en même! Mais pour répondre à ta question.. Maintenant, je suis sur la scène en tant que DJ connu, ouais ça fait 15 ans que je suis à fond à jouer partout. On a tout fait nous-même. Non, parce que le Hardcore est le genre de musique que les gens aiment écouter à la maison. Et pour certaines personnes elles ressentent des émotions sur du Mozart ou du Reggae ou du piano ou peu importe, tout peut procurer des émotions pour eux.

Il y a beaucoup de sensibilité dans cette musique aussi. Mais je produis avant tout pour que les gens deviennent fous tu sais. Et dans celui-là, il y avait les Destructive Tendencies , mes amis, ma femme et ma famille. Le Hardcore attire un public de niche, une communauté soudée avec ses propres codes. Selon toi, pourquoi cette musique ne peut attirer un public plus généraliste?

Hum je sais pas. Oui on fait des fêtes et quand on en fait en Hollande je ne vois jamais de bagarre alors que quand les gens vont aux bars ils boivent, ils se battent, ils emmerdent ma femme.

Ici personne ne touche ma femme ou quoi, ils la laissent passer. Ils sont ici pour la musique, ils sont respectueux. Ouais ils sont la pour la musique. Un même amour pour la musique électronique et spécialement pour le Hardcore. Au début on avait ce stéréotype en mode Australien avec les nike et tout.

Selon toi, vers quoi se dirige le hardcore dans les années à venir? Il y a beaucoup de changements oui. On a été partout avec le Hardcore. Tu fais les plus grandes scènes du monde! Quelles sont les plus grandes différences entre tes sets dans un festival grand public comme Tomorrowland et tes sets dans un festival hardcore comme Dominator?

Quand je joue à Tomorrowland , il y a les gens de tous les jours qui viennent. Il y a des gens qui ne viennent pas à des événements tous les week end. Quels DJs, quels genres de scènes, quels genres de musiques etc. Je suis très heureux de jouer là-bas chaque année.

Donc sur les gens qui achètent un ticket, bien sûr il y en a qui sont des fans mais il y a aussi les gens qui ne peuvent pas en acheter et donc il y a ceux qui te voient pour la première fois. Je pense que le vrai dévouement pour notre style peut être trouvé tous les week-end à des événements comme Tomorrowland. Mais ils peuvent te découvrir via ça? Quels sont tes projets pour la suite?

Je fais un nouveau gros show solo. Il y a un festival qui arrive. Il y a beaucoup de choses à venir. Mais on a pas fini encore, on continue.

As-tu un dernier message à faire passer? Soyez avec nous et nous serons avec vous. Merci beaucoup! Hi Wesley, could you introduce yourself for those who might not heard about you? Of course! So yeah. This is the basic question of our website.

What is your definition of the electronic music? Um well okay. Well electronic dance music is the the music that I start with. I mean uh I grew up with it when I was really little. I listen to electronic dance music since So a long time. I discover it on a tape. I was on the bus. My father was a big bus driver.

Uh there was a tape I think somebody left it behind and uh he said hey is this kind of music is what you like. And he put it in and I listened to it and it was fucking awesome. And I was looking for it it was like old school music at that time old school. That was my first feeling of uh oh yeah. Electronic dance music and uh my definition of it is like. A lot of atmosphere is in there and you can throw everything in there your emotions like laughing crying mad and happy.

The number of hardcore festivals is growing up significantly in France, and some parties are even in huge concerts auditorium, like this Zenith. Yeah I play a long time in France for many years and I see uh when I play you know. We play worldwide. So we play everywhere. Uh of course It all started in Holland uh with the hardcore and everything and uh I see on the parties in Holland a lot of people from france coming.

You know like the Frenchcore Hardcore whatever. Normally the biggest parties everybody came always to Holland because we have the big parties. But lately Germany…Germany was also always big but lately uh Germany Italy uh Belgium and France are doing bigger and bigger and bigger and bigger.

Before that it was complicated to make your way in the hardcore world? More ! Well I play already in that time in Rotterdam in the Energy Hall the biggest parties uh but I was still a small name. You know now everybody can go on Internet posting picture hello and then post his tracks. But in that time you really had to be in the studio making tracks and send it to the big artists and they play it or they play it not, if they like it they like it or not.

We had all kinds of magazines in that time and they put it on there and then say hey this track is from this deejay Yeah. That was really hard to get into it. And so yeah it was much difficult in that time.

Um yeah now Like in the scene as a famous DJ. Most of us have goosebumps listening to those tracks. Is it important for you that the public have emotions when they are listening to your tracks? Um important.

I made it because of my dad. You know my father died. He passed away. I called the Destructive Tendencies they wanted to make a track with me I say I have a great idea and I want to do this track. And every time when I played it when I heard it in the studio I cried. I also was thinking about my dad and the whole feeling around him then we start making the clip.

TÉLÉCHARGER FILM REDEMPTION JAMIE FOXX

Masters of Hardcore Volume 4 Masters In The Mix

.

TÉLÉCHARGER TVUPLAYER 2.3.6

Sound Becomes One

.

TÉLÉCHARGER ZEAL SPY FOR ANDROID GRATUIT

Wesley van Swol

.

Similaire